Médias : l’été des faits divers sur le site nouvelobs.com

nouvelsobs-societeDepuis quelques années, j’ai complètement renoncé à regarder les informations à la télévision. Journal de 13h et 20h sur TF1 ou France 2, et dans une moindre mesure 19-20 de France 3, dans leur course effrénée à l’Audimat cela fait belle lurette que les choix éditoriaux de ces chaînes de télévision ont privilégié le divertissement et le sensationnel au détriment de ce qui se passe réellement en France et dans le monde. Seul contre-exemple, même si je regarde assez peu (pas assez ?) Arte, il faut bien avouer que le journal de 19h45 semble être le plus exhaustif possible et de bonne qualité. En tout cas, je me tiens aujourd’hui informé de l’actualité grâce aux flash radio (France Inter) et surtout sur Google Reader grâce aux flux d’actualité en temps réel de sites web comme celui de ouestfrance.fr, liberation.fr, lemonde.fr ou encore nouvelobs.com. Oui mais voilà, cet été 2008, j’ai clairement l’impression que dans leur noble combat contre la dictature de l’émotion, certains de ces organes de presse et tout particulièrement le site nouvelobs.com ont jeté l’éponge et suivent désormais la voie tracée par les chaînes télé.

Evidemment je sais, les mois d’été c’est le calme plat dans bien des domaines de l’actualité. En premier lieu, quand Nicolas Sarkozy part en vacances et qu’il se fait plutôt discret (si si, ça arrive…), les nombreux journalistes « sarkocentriques » alors contraints au mutisme doivent sombrer dans une certaine déprime. Peu de politique donc, et sur le front social les associations et les syndicats sont également moins visibles. Pourtant, le monde ne s’arrête pas de tourner, loin de là, et en dehors des Jeux Olympiques déjà surmédiatisés, il y a des sujets d’actualité importants à mettre en avant en Ossétie, au Pakistan, en Chine et même plus près de nous au Pays Basque. Mais non, dossiers pas assez vendeurs pour les annonceurs, pas prioritaires et donc sous-traités… Il faut croire que la course au clic oblige donc de nombreux médias, et tout particulièrement le site nouvelobs.com cet été, à multiplier les dépêches de faits divers dramatiques, des disparitions mystérieuses, des accidents qui attirent l’oeil de l’internaute en mal de sensation, des enfants oubliés dans les voitures qui titillent les plus bas instincts voyeuristes du lecteur en tongs et bermudas. Triste façon d’informer…

Une réflexion sur « Médias : l’été des faits divers sur le site nouvelobs.com »

  1. Pur hasard ou heureuse coïncidence, quelques jours après ce petit billet sur l’été des faits divers sur nouvelsobs.com, un article sur le même thème est paru sur Rue89… Intéressant et évidemment beaucoup mieux documenté que mon petit mot. A lire ici.

Les commentaires sont fermés.