Archives de catégorie : médias

Football : Retour vers le futur de notre nouveau sélectionneur national

[Dans un premier temps, mieux vaut lire l’article sans lire les notes de bas de page, et ensuite… comprenne qui pourra !]

Maillot Equipe de France 1988

Voilà donc intrônisé le sauveur du football français ! Il était temps ! Auréolé d’un glorieux passé avec l’Equipe de France (1) dont il passait pour être un des principaux “tauliers” (2), notre nouveau sélectionneur va assurément redresser la triste image et les récents résultats calamiteux des Bleus (3). Il faut dire qu’il ne manque de soutien notre champion bouclé : ses anciens co-équipiers en bleu sont influents et leurs voix comptent sur la scène médiatique française (4). En coulisse depuis de nombreux mois, les gros patrons de club (5) ont pesé de tout leur poids pour favoriser l’éviction de son prédécesseur puis pousser la candidature de notre nouveau sélectionneur.

Continuer la lecture de Football : Retour vers le futur de notre nouveau sélectionneur national

Le journal l’Equipe et Raymond Domenech

Une L'Equipe DomenechAmusant (et affligeant) de lire ces jours-ci les différents compte-rendus et commentaires qui font suite à la défaite de l’équipe de France de football en Autriche (3 buts à 1). Si, malgré la grosse polémique entre Aimé Jacquet et le journal l’Equipe en 1998, vous pensiez que les journalistes du grand « quotidien de référence » faisaient désormais leur métier en toute objectivité, admirez une leçon de traduction des propos (pour une fois assez clairs) de Raymond Domenech parlant des jeunes joueurs de la sélection tricolore. De la « simple » campagne de dénigrement à la désinformation quasi-malhonnête, certains journalistes de l’Equipe semblent maîtriser l’art d’interpréter les déclarations selon leur bon vouloir et leurs intérêts propres (car polémique signifie évidemment hausse des ventes).

Continuer la lecture de Le journal l’Equipe et Raymond Domenech

Médias : l’été des faits divers sur le site nouvelobs.com

nouvelsobs-societeDepuis quelques années, j’ai complètement renoncé à regarder les informations à la télévision. Journal de 13h et 20h sur TF1 ou France 2, et dans une moindre mesure 19-20 de France 3, dans leur course effrénée à l’Audimat cela fait belle lurette que les choix éditoriaux de ces chaînes de télévision ont privilégié le divertissement et le sensationnel au détriment de ce qui se passe réellement en France et dans le monde. Seul contre-exemple, même si je regarde assez peu (pas assez ?) Arte, il faut bien avouer que le journal de 19h45 semble être le plus exhaustif possible et de bonne qualité. En tout cas, je me tiens aujourd’hui informé de l’actualité grâce aux flash radio (France Inter) et surtout sur Google Reader grâce aux flux d’actualité en temps réel de sites web comme celui de ouestfrance.fr, liberation.fr, lemonde.fr ou encore nouvelobs.com. Oui mais voilà, cet été 2008, j’ai clairement l’impression que dans leur noble combat contre la dictature de l’émotion, certains de ces organes de presse et tout particulièrement le site nouvelobs.com ont jeté l’éponge et suivent désormais la voie tracée par les chaînes télé.

Continuer la lecture de Médias : l’été des faits divers sur le site nouvelobs.com

Les titres récurrents à la Une de l’Equipe

une du journal l'EquipeAprès il y a quelques mois un article de fond criant de vérité sur le même thème, le site web des excellents Cahiers du Football enfonce le clou en sortant un sujet très bien documenté sur l’art du recyclage des titres à la Une du journal l’Equipe ces dernières années. Voyant le nombre incroyable de redondances, difficile de croire au hasard malencontreux ou à l’erreur de copier/coller. Faut-il manquer à ce point d’imagination et de vocabulaire pour devenir rédacteur en chef dans le plus grand (et unique !) quotidien sportif français ? Quand on entend parfois certains journalistes sportifs revendiquer haut et fort la noble appellation « journalistes de sport » pour rappeler fièrement que leur métier est d’être journaliste (avant d’être « spécialisé ») ; et quand on constate la quasi-malhonnêteté de ce genre de procédé (parmi tant d’autres), on peut réellement douter pour certains du bien-fondé de cette revendication.

=> Lire l’article des Cahiers du Football

La qualité des retransmissions de Roland Garros sur France 2 et France 3

roland-garros logoLu hier midi sur Bakchich.info un article sévère mais assez juste sur la piètre qualité des retransmissions de Roland Garros sur le service public. Un jugement un peu dur en ce qui concerne les consultants (Boetsch est plutôt bon je trouve), mais tout particulièrement approprié concernant les journalistes soit disant « spécialisés » de France 2 et France 3.

Continuer la lecture de La qualité des retransmissions de Roland Garros sur France 2 et France 3

« New Soul » de Yael Naim, magnifique… et bientôt insupportable

yael naim photo new soulQui ne connaît pas encore Yael Naim ? Pour qui possède une télé et des oreilles en état de marche en tous cas, je ne vois vraiment pas comment y avoir échappé depuis le début de cette année 2008. Il faut dire que cette chanteuse franco-israëlienne conjugue à la fois talent, voix sublime, joli minois (donc télégénique), et surtout un remarquable album de douces chansons (sorti chez l’excellentissime label Tôt Ou Tard) qui chez moi a tourné en boucle pendant de longues semaines depuis novembre dernier. Tout pour me ravir. Ou presque…

Continuer la lecture de « New Soul » de Yael Naim, magnifique… et bientôt insupportable

Critique musicale, subjectivité et emballement médiatique

inside-rock webzine logoAlors que le légendaire rédacteur en chef de Rock & Folk Philippe Manoeuvre enchante de ses fulgurances les soirées « Nouvelle Star » sur M6, le webzine « Inside Rock » recentre le débat et pose de bonnes questions en nous offrant une réflexion assez brillante sur l’art de la critique musicale et ses sales manies récurrentes.

Continuer la lecture de Critique musicale, subjectivité et emballement médiatique

Lancement officiel du site @rretsurimages.net

@rrêtsurimages.net logo @siDe plus en plus attristé voire carrément atterré par le traitement de l’information en particulier à la télévision et à la radio, je poste finalement peu sur le sujet pour éviter de devoir écrire un billet à chaque fois que quelque chose m’agace ou m’interpelle sur ce thème (c’est-à-dire tous les jours, rythme de publication que je ne pourrais clairement pas tenir). Cependant, il y a des occasions qui peuvent « fédérer » en une idée générale de nombreuses préoccupations diverses. L’ouverture d’un site internet indépendant dédié à l’univers des médias fait partie de ces occasions rares.

Continuer la lecture de Lancement officiel du site @rretsurimages.net

Le journal L’Equipe vu par les Cahiers du Football

les cahiers du footballExcellent article de fond à lire sur le site des Cahiers du Football, dont je suis un lecteur régulier quasiment depuis le création du site (je suis également abonné à l’excellente version papier) :

Magnanimes, les Cahiers vous expliquent pourquoi vous avez raison de ne pas lire le quotidien sportif, dont les journalistes, en prétendant analyser la défaite de France-Écosse, ont démontré qu’ils ne saisissent décidément pas les principes de notre sport préféré.

Lire la suite ici : http://www.cahiersdufootball.net/article.php?id=2538&t=7

Guignols de l’Infos : la marionnette de Sarkozy se chiraquise-t-elle ?

En 1993, en partie grâce à leur traitement décalé de la Guerre du Golfe trois ans auparavant, les Guignols de l’Infos sont à l’apogée de leur succès. chirac guignolToujours sur le fil entre caricature déjantée et critique sous-jacente du monde politique et médiatique, les auteurs (Jean-François Halin, Bruno Gaccio, Benoît Delépine) trouvent alors en la marionnette de Jacques Chirac le personnage emblématique et récurrent qui va animer les dîners familiaux et envahir les cours de récréation. Ce succès, accentué par l’élection de Chirac en 1995, fait (volontairement ou non) basculer le traitement de l’actualité politique française de l’émission du côté de la caricature extrême, plus fortement ancré dans un imaginaire délirant que dans une véritable satire décapante. Au fil des années, inspirées par l’image ambivalente du Président de la République, les aventures de sa marionnette font d’ailleurs passer au second plan l’aspect critique de la caricature pour mettre en avant et scénariser l’univers déjanté d’un personnage sympatique et « franchouillard », mais de plus en plus éloigné d’une réalité individuelle et politique bien plus complexe. Les auteurs des Guignols ne délaissent pourtant pas la critique acide, mais les cibles visées deviennent plus facilement le libéralisme et les Etats-Unis (représentés par la marionnette de Sylvester Stalone) ou encore les médias en général, Canal+ et TF1 en particulier (PPDA, Larqué/Roland, Mougeotte/Le Lay).

Continuer la lecture de Guignols de l’Infos : la marionnette de Sarkozy se chiraquise-t-elle ?